BOUVIER AUSTRALIEN @antrellemoi
Elevage passionné familial sélectionné
Proche Le Mans - Sarthe 72



Un bon Australien est inscrit au LOF et issu de parents dépistés pour les tares de santé

Bouviers Australiens @antrellemoi - Michèle NIGAY - 06 84 04 01 86

Animaux de travail et de compagnie - Chiots LOF testés - Parents dépistés pour les tares de santé - Sans consanguinité
 
Tout mauvais mariage pratiqué avec les chiots d'Antrellemoi sera signalé sur le net ET dénoncé auprès des tribunaux français compétents.
Les Tares chez le Bouvier Australien

Surdité - Atrophie progressive de la Rétine - Dysplasie



Surdité chez les Bouviers d’Australie


Selon des statistiques officielles, 12% des Bouviers Australiens et des Bouviers Australiens Queue Court seraient sourds d'une oreille, tandis que 2% seraient complètement sourds. La surdité chez le Bouvier Australien se caractérise par la présence d'une pigmentation propice au dévloppement de cette tare car les chiots naissent blancs et développent leur couleur quelques semaines plus tard. Cela arrive dans de multipues races de pigmentation principalement blanche. Il suffit qu'un des géniteurs d'une portée soit porteur de la tare pour qu'elle se manifeste.

Si une surdité totale est facile à diagnostiquer à partir de 5 semaines, la surdité partielle dite unilatérale n'est pas évidente à déceler. Vu la présence d'unilatéraux chez les Bouviers Australiens, il est important ques les éleveurs vérifient l'audition de leurs géniteurs, ainsi que celle de leurs chiots avant de les vendre. Le test Potentiel Evoqué Auditif (PEA) permet de déterminer si un chien entend parfaitement. Il déctecte l'activité électrique dans la voie auditive en réponse à un stimulus acoustique. Les deux oreilles sont examinées séparément. En France le test "PEA" est proposé par les cliniques de neurophysiologie des écoles vétérinaires, ainsi que par certaiens cliniques privées sur des chiens à partir de l'âge de 6 semaines.

Sites d'enregistrement :

Ecole nationale vétérinaire de Lyon - Dr Thiébault
1, avenue Bourgelat - 69280 Marcy l'Etoile
04 78 87 26 43


Clinique vétérinaire de la Butte - Dr Desmaris
108, avenue du Général de Gaulle - 18000 Bourges
02 48 65 75 76


Ecole nationale vétérinaire Maisons-Alfort- Dr Blot
7, avenue du Général de Gaulle - 94704 Maisons-Alfort Cedex
01 43 96 70 47/66


Clinique vétérinaire Jeanne d'Arc - Dr Duyck
260, rue de Solférino - 59000 Lille
03 20 40 79 82


Clinique vétérinaire Frégis - Dr Cauzinille
43, avenue Aristide Briand - 94110 Arcueil
01 49 85 83 00


Clinique Vétérinaire du Dr Siméon
247, rte Angoulème - 24000 Périgueux

05 53 08 69 01

Clinique Vétérinaire des Halles - Thierry AZOULAY
28 faubourg de Saverne - 67000 STRASBOURG
03 88 32 33 32


Clinique Vetérinaire ADVETIA - Kirsten GNIRS
5 rue Dubrunfaut - 75012 PARIS
01 44 73 80 73 - 01 44 73 96 60


Clinique Vétérinaire des Roches - Docteur Lennoz
Rue Serge Mauroit - 38090 Villefontaine
04 74 96 25 50


Dr BEEKMAN-DEJEAN
8 rue du Dr Aubry - 76280 Criquetot L’Esneval

02 35 27 25 63 ou 06 83 44 63 60

SCP de Vétérinaires Chaudieu Brunon
2 pl Beaulieu 63400 Chamalières
04 73 31 11 88


Atrophie progressive de la Rétine
 

Selon le laboratoire américain Optigen, au début des années 2000, 25% des Bouviers Australiens et de Bouviers Australiens Courte Queue étaient indemnes et non porteurs de la forme PRCD de l'Atrophie Progressive de la Rétine (correspondant à la catégorie "A"), 50% étaient porteurs du gène ("B") et 25% étaient atteints par la maladie, les rendant progressiveùent aveugle ("C").
Depuis 2001, Optigen a mis en place un test ADN de la race permettant de déterminer dès l'âge de 5 semaines, grâce à l'analyse d'un échantllon de sang ou d'un frottis buccal, si un chien est "A", "B" ou "C". L'intérêt de ce test est multiple. En effet il permet de savoir bien avant que la maladie se déclare (au plus tôt vers 4 ans), si un chien sera atteint. En outre, il permet surtout de faire les bons mariages afin de ne plus produire des chiens qui deviendront à terme aveugles.


Optigen préconise les mariages suivants :
- A X A - donnant automatiquement du A

- A X B - donnant du A ou du B
- A X C donnant systématiquement du B.

Par contre les croisements suivants sont à proscrire :
- B X B donnant du A, du B, mais également du C

- B X C donnant du B et du C
- C X C ne donnant que du C

Il va de soi que les chiens non testés devraient être uniquement croisés avec des A. Grâce au test ADN créé par Optigen, les pourcentages cités ci-dessus ont énormément évolué. A l'heure actuelle la vaste majorité des Bouviers Australiens est soit "A" soit "B".
Même si cette maladie reste la tare oculaire la plus préoccupante, il est préférable de faire examiner un Bouvier Australien destiné à la reproduction avant l'âge de 24 mois, et ensuite tous les deux ans chez un ophtalmologue agrée par la Société Centrale Canine afin de vérifier qu'il soit indemne d'autres problèmes oculaires et afin de confirmer l'efficacité du test ADN.

Pour faire tester votre chien chez Optigen (un formulaire existe en français) :
www.optigen.com
Vous vous également le faire tester chez Genindexe à la Rochelle: www.genindexe.com/
Pour faire examiner votre chien chez un vétérinaire ophtalmologue agrée : www.ophtalmo.veterinaire.fr/

 

La dysplasie
 

Les gros problèmes de dysplasie chez le Bouvier Australien et le Bouvier Australien Courte Queue sont pour l'instant très peu répandus mais cette tare pourrait devenir une préoccupation majeure si l'on fait reproduire des chiens non testés ou des chiens touchés par cette maladie. Il est donc important de faire une lecture officielle des hanches et des coudes de tout Bouvier Australien destiné à la reproduction.

 

Les chiens avec une lecture de "D" ou de "E" (stades avancés de dysplasie) ne doivent pas être utilisés comme reproducteurs.
Ceux qui obtiennent une note de "C" ne devraient être mariés qu'avec des chiens reconnus comme "A".

Au niveau des coudes, en dehors des chiens indemnes de dysplasie "0/0", les chiens ayant obtenus un résultat de "0/1" ou de "1/0" peuvent être utilisés pour la reproduction mais seulement avec des chiens officiellement reconnus comme indemne.


MODALITES DU DEPISTAGE DE LA DYSPASIE DE LA HANCHE ET DES  COUDES POUR LES BOUVIERS D’AUSTRALIE

Selon la volonté du CF-BAK les dossiers seront adressés directement au seul lecteur officiel du Club:

Dr Didier Fontaine - Vétérinaire
Centre Hospitalier Vétérinaire Atlantia - 22, rue Viviani – 44200 Nantes


Chaque dossier doit impérativement comprendre :


Pour la dysplasie des hanches (à partir de l’âge de 12 mois):

- Une radiographie en position de face, correctement et lisiblement identifiée avec le nom officiel du chien et son n° de puce et de qualité technique permettant l’interprétation. Pour que le dépistage soit conforme au protocole FCI la radiographie doit être réalisée sous anesthésie générale ou sédation myorelaxante.

- Les radiographies numériques doivent être obligatoirement (règle F.C.I.) imprimées sur support transparent, en taille réelle et avec un « G » pour indiquer le côté gauche.

- Une attestation du vétérinaire indiquant la vérification de l’identité de l’animal et le protocole anesthésique utilisé.

- Une photocopie du pedigree de votre chien (ou de sa carte d’identité pour des non-LOF)

- Un chèque de 25 € par dossier, à l’ordre de : «Mr. FONTAINE» (ou en espèces, mais pas par mandat).

- Une enveloppe au format des radios, correctement affranchie et comportant l’adresse de retour du dossier.

Une enveloppe timbrée et adressée au CF-BAK afin de transmettre une copie de la lecture au club de race – CF-BAK (chez Macle-Gontier), 270 Pisselièvre – 33710 Samonac


Pour la dysplasie des coudes (à partir de l’âge de 12 mois):

- Les radiographies des 2 coudes (G et D) selon 3 incidences :
o profil en flexion
o profil en extension
o face (crânio-caudale) avec légère rotation interne (environ 20°)
chaque radiographie doit être correctement et lisiblement identifiée avec le nom officiel du chien et son n° de puce et de qualité technique permettant l’interprétation.

- Une attestation du vétérinaire indiquant la vérification de l’identité de l’animal et le protocole anesthésique utilisé.

- Un chèque de 25 € par dossier, à l’ordre de : «Mr. FONTAINE» (ou en espèces, mais pas par mandat).

- Une enveloppe au format des radios, correctement affranchie et comportant l’adresse de retour du dossier.

Une enveloppe timbrée et adressé au CF-BAK afin de transmettre une copie de la lecture au club de race CF-BAK (chez Macle-Gontier), 270 Pisselièvre – 33710 Samonac